You are currently viewing Idées reçues et spécificités du vote électronique

Les idées reçues et les spécificités du vote électronique.

Le vote électronique s’est popularisé, de plus en plus d’entreprises l’utilisent pour leurs élections professionnelles (CSE, conseil d’administration et conseil de surveillance…), ou encore lors de consultations…

Les idées reçues

idées vote electronique

Si l’on raisonne toutes activités confondues les taux de participation restent stables par rapport au vote papier.

Néanmoins on constate dans certains secteurs d’activité (consulting, bancaire, hautes technologies…) une variation à la hausse du taux de participation par rapport au vote papier.

Selon le type des élections et la volumétrie des effectifs électoraux, le vote électronique peut s’avérer avantageux par rapport au vote papier.

Aucun fichier temporaire n’est téléchargé lors d’un vote électronique avec la solution KEYVOTE

L’application KEYVOTE ne dépose qu’un cookie qui sert à l’authentification des utilisateurs.

Il vient ainsi, à assurer la sécurité du mécanisme d’authentification, en limitant par exemple les tentatives d’accès robotisées ou inattendues.

L’applicatif développé par KEYVOTE permet de voter avec une simple connexion 2G.
Il n’est pas nécessaire de télécharger et d’installer d’utilitaire. Aucune image ni vidéo n’est téléchargée sur le support de connexion.

Les spécificités règlementaires et légales :

Dans le cadre d’un vote électronique confié à un prestataire extérieur il existe un certain nombre de caractéristiques règlementaires et légales.

Réalisation d’une expertise :

L’applicatif de vote est soumis à une expertise réalisée par un expert indépendant.
L’expert doit être en mesure de vérifier que la solution est conforme au cadre légal et aux recommandations de la CNIL.  Il doit également pouvoir simuler l’intégralité du processus de vote.
Pour en savoir plus sur l’expertise, cliquez-ici

Dispositif de secours :

Le système de vote électronique est dupliqué sur deux supports distincts. En cas de panne d’un des systèmes, un dispositif de secours prend le relais en offrant les mêmes garanties et les mêmes caractéristiques que le premier.

Intégrité du système :

Génération d’empreintes numériques (système, listes électorales, listes candidates, émargements et expressions de vote)
Pendant toute la durée du vote mise en place d’un journal d’historisation du système.

Protocole de cryptage :

La cryptographie des émargements et des expressions de vote est réalisée distinctement et garantit ainsi l’anonymat et l’unicité du vote.
Cette codification est réalisée à l’aide d’algorithmes de chiffrement et de signatures réputés  forts.

Transmission des codes d’accès :

La communication par des envois distincts des codes d’accès minimise le risque d’usurpation d’identité.

Conservation des données :

L’ensemble des données (émargements et expressions de vote) est crypté et stocké séparément sur des supports dédiés.

L’ensemble des mesures réglementaires assurent à 100% un vote sécurisé, unique et anonyme.
La solution KEYVOTE permet d’atteindre l’intégralité des objectifs de sécurité requis, et est conforme aux exigences légales.

Les spécificités organisationnelles :

vote organisation

Une simplification du processus de vote :

Pendant la durée du vote, il suffit à l’électeur d’utiliser un support de connexion par internet (smartphone, ordinateur, tablette) et d’exercer son droit de vote quel que soit l’endroit où il se trouve.
La simplicité d’accès et l’ergonomie de navigation de la solution KEYVOTE, permet à l’électeur de procéder au vote de façon intuitive et ce, en 4 clics.

Des résultats quasi instantanés :

En quelques minutes la totalité des données (émargements et expressions de vote) sont séparément décryptées et les résultats (PV CERFA, émargements et calcul de la représentativité) sont automatiquement mis à disposition près à être signés.

Un allègement des moyens :

Les bureaux de vote deviennent distanciels, et les membres de ces bureaux ont accès aux listes des émargements et aux taux de participation, en ligne et en temps réel pendant toute la durée du vote.
Suppression des bureaux de vote physique (salle réservée, isoloirs, urnes…)

Le maintien des échéances électorales :

Le contexte sanitaire depuis plusieurs mois a généré des changements au sein de l’environnement du travail dont celui du vote.
Le vote électronique permet à tout électeur de conserver et d’exercer son droit de vote de façon distancielle et cela quel que soit la nature des opérations de vote (CSE, consultations CSE…)

Les spécificités 100% vote électronique :

Absence de bulletins nuls :

L’ensemble des cas générant des votes nuls est impossible dans le cas d’un vote électronique (annotation, signature, erreur de scrutin..)

Taux de participation en temps réel :

L’intégralité des personnes habilitées par l’employeur peuvent avoir accès aux taux de participation 24h/24 pendant toute la durée du scrutin, et ce, en temps réel.

Voter jusqu’à la dernière minute :

Aucune contrainte d’acheminement postale contrairement au vote par correspondance, même en cas de perte des codes d’accès, il suffit d’en faire la demande auprès de l’assistance électeurs.
La solution KEYVOTE  c’est une assistance gratuite pour l’électeur, accessible 24/24 7jours/7.

Voter 24h24 7jrs7 :

Le vote électronique vous permet de voter 24h/24 7 jours/7.